Logo version mobile
Agrandir le pénis est possible!
Le premier site réactif en français
Aussi disponible en
Inscrivez-vous maintenant
Le syndrome du vestiaire est l'un des problèmes les plus communs de l'homme moderne, une préoccupation qui pourrait être résolue avec un peu d'éducation sexuelle.

Les craintes de la douche

La syndrome du vestiaire (dysmorphophobie génitale) et son manque de fondement

Le syndrome du vestiaire, la peur de la douche ou encore la dysmorphophobie génitale est une situation dans laquelle un individu craint de montrer ses propres génitaux à d'autres individus du même sexe, par exemple dans un vestiaire ou dans la douche après une activité sportive. Réserver une page à ce sujet semble ridicule, mais le syndrome du vestiaire est un sujet tellement répandu et sans fondement, qu'il vaut la peine d'en parler, car il est à la base de véritables complexes d'insuffisance par rapport à son propre pénis. Il s'agit d'une des angoisses les plus typiques de l'homme moderne. On ne sait pas pourquoi, mais même ceux qui sont raisonnablement doués ont senti cette angoisse. Le but de cette page est éclaircir certains mythes et dévoiler des connaissances qui permettront de comprendre et dépasser cette crainte.

Nous avons eu l'occasion de mentionner ailleurs dans ce site et surtout sur la page des dimensions moyennes du pénis que les dimensions d'un pénis à l'état mou peuvent varier énormement chez un même individu à cause de facteurs climatiques ou émotionnels. Tandis que sur la plage expliquant comment mesurer le pénis nous mentionnons également les jeux optiques selon lesquels les dimensions d'un pénis sont perçues différemment selon si on le regarde de haut en bas ou si on le regarde du devant. Dans cette page, nous expliquons que quand nous penchons la tête pour regarder notre pénis, celui-ci paraît plus petit par rapport à quelqu'un qui le regarde du devant ou de côté.

Tous ces facteurs, mais surtout notre faute de confiance personnelle, sont responsables en bonne partie du syndrome du vestiaire. Il faut dire qu'il y a des hommes ayant effectivement un petit pénis et qui ont pu vérifier le fait en le mesurant. Mais, dans la plupart des cas, il s'agit de craintes imaginaires.

La réalité est que le pénis des autres, sauf dans de cas d'exceptions patentes, nous paraît toujours plus grand. Et ceci arrive même à des gens qui normalement ont des rapports sexuels satisfaisants avec l'autre sexe et qui, bien plus, reçoivent souvent des compliments d'exclamation pour ce qui concerne la taille de leurs organes génitaux. Pour quelle raison? Bien, comme toujours, la responsabilité est à attribuer des connaissances insuffisantes d'éducation sexuelle, car si nous connaissions, ne fut-ce qu'un minimum, de physiologie de base de notre appareil sexuel, beaucoup de problèmes pourraient être évités.

Prenons un exemple, citons un cas typique. Nous venons juste de nager pendant une froide matinée de mars et nous nous approchons vers le vestiaire pour nous changer et prendre une bonne douche chaude. Dès que nous nous enlevons notre étroit maillot nous remarquons en penchant la tête et en regardant vers le bas que notre pénis semble un bouchon de champagne, tout raide, froid, retiré à l'égal des testicules. En même temps, un de nos camarades sort de la douche en montrant un beau pénis pendillant et gonflé, il paraît énorme, il paraît celui de Rocco Siffredi. Et nous nous sentons mal, tout de suite. Combien de fois nous sommes passés par cette situation?

Eh bien, un garçon, avec ses pauvres connaissances d'anatomie et physiologie du pénis commencerait tout de suite à paniquer; la seule chose à laquelle il penserait pendant la douche (et même après, pendant des jours et des mois), est son insuffisance présumée. Le même garçon, après sa piètre figure se gardera bien de répéter l'erreur et il commencera à prendre sa douche avec son maillot, en regardant avec envie ses compagnons plus chanceux. Dans quelques années, il prendra peut-être un rendez-vous avec un spécialiste pour la chirurgie du pénis, ou il s'inscrira à des sites comme le nôtre, ou encore il achètera quelques pilules folles pour allonger le pénis.

Si ce garçon était un peu moins ignorant en matière, ces mésaventures ne lui arriveraient peut-être pas, certes il pourrait désirer également d'agrandir son pénis, mais il le ferait de façon plus sereine et efficace. La réalité est que dans un cadre semblable, l'état de froid et de stress font que le pénis s'approche davantage au corps, à l'égal des testicules. De plus, dans une situation semblable, la circulation du sang dans le pénis est minimale, donc le pénis se réduit à ses dimensions minimales. Et, pour compliquer les choses, le maillot étroit n'aide guère, au contraire, il contribue à réduire le pénis et à le faire rapprocher ultérieurement.

Bien évidemment dans une situation opposée ce n'est pas la même chose du tout. Sous la douche chaude et pleine de vapeur, où nous sommes relaxés et où surtout la température élevée favorise la vasodilatation des divers corps et artères du pénis, les gestes eux-mêmes que nous faisons pour nous frotter (en fait nous nous frottons le pénis sous la douche pour le laver), tout cela favorise la dilatation de notre organe à son état idéal et maximal. Quand nous sortons de la douche, notre pénis aura un aspect totalement différent. Parfois nous sortons de la douche même en érection partielle, où le pénis, tout en étant encore mou, se verra encore plus gonflé et grand. Sans être dur, il se trouvera de toute façon dans un état de mi-érection. Les testicules aussi se seront éloignés du corps et se trouveront dans un état pendouillant. Pas étonnant du tout donc de voir un pénis grand et plein de vigueur. Mais attention: c'est le même pénis qui avant d'entrer dans la douche se voyait petit.

Nous avons cité un exemple extrême pour illustrer mieux l'idée, mais en réalité un pénis mou peut se trouver dans un état semblable même sans devoir sortir d'une douche chaude, il suffira que l'homme se sente suffissamment détendu, peut-être après avoir porté un large boxer au lieu qu'un maillot ou un caleçon serré.

Essayez. La prochaine fois que vous entrez dans un vestiaire, au lieu de vous faire prendre par le syndrome du vestiaire, observez plutôt les mêmes personnes avant et après d'entrer dans une douche. Ou encore, faites l'essai sur vous même, observez-vous au miroir à l'instant où vous vous quittez le maillot froid après le sport et puis observez-vous de nouveau après la douche et après avoir frotté votre pénis avec de l'eau et du savon. Vous vous surprendrez vous-même de la différence.

Outre à l'érection partielle et à la variabilité des conditions climatiques et émotionnelles, il faut ajouter aussi un troisième argument: un pénis en état mou qui se voit grand, ne l'est pas nécessairement aussi en érection. Il y a des hommes qui ont un pénis mou plutôt modeste, mais qui atteint des dimensions respectables une fois en érection. Et il y en a des autres qui ont un pénis très visible à l'état mou, mais qu'il n'est toutefois rien de spécial en érection. Donc, même l'élasticité des parties composant le pénis est variable entre un homme et un autre.

Voilà expliqué tout le mystère du syndrome du vestiaire. Ceci ne signifie pas que votre pénis ne puisse pas être agrandi de façon permanente ou qu'un bon programme d'exercices naturels d'agrandissement du pénis ne puisse pas vous venir en aide. Nous venons juste de dire que l'élasticité d'un pénis est variable, mais il faut ajouter qu'à travers des exercices appropriés, cette extensibilité du pénis peut être modifiée, en augmentant le pénis soit à l'état mou qu'en érection. C'est surtout sur cela que notre programme d'agrandissement du pénis se base. Dans ce cas, il s'agit de commencer un entraînement afin de s'améliorer esthétiquement, pas nécessairement parce que nous nous sentons insuffisants ou complexés. Très souvent, il s'agit de craintes sans fondement.

En conclusion, c'est toujours mieux d'être conscient du fonctionnement de notre appareil reproductif, pour ne pas tomber dans des préoccupations non nécessaires. Surtout à l'heure d'entreprendre un programme d'exercices pour agrandir le pénis, il est beaucoup mieux de commencer avec un esprit serein, on aura de meilleurs résultats et on évitera d'anxiétés inutiles et peu productives.

A. Langueduc






[Fermer]

Ce site est réactif. qu'est-ce que cela veut dire? Essayez de redimensionner la largeur de la fenêtre et vous verrez. La disposition de la page et son architecture changeront selon la taille de l'affichage. En d'autres termes, peu importe si vous utilisez un ordinateur grand écran, un iPhone ou même un Nokia N70. Ce site se verra bien indépendamment de l'écran!

De nos jours, un nombre de plus en plus croissant d'utilisateurs se connectent en utilisant des dispositifs mobiles. Non seulement les sites doivent s'adapter à n'importe quelle taille d'écran, mais ils doivent également être légers, car certains appareils utilisent des connexions lentes ou payantes selon la taille des données envoyées ou reçues. Tout ce qui était vieux est déréchef nouveau! Adieu sites flash (qui sur les Mac et iPhone ne se voient même pas) ou les layouts à images!

Il était donc indispensable sacrifier la commodité des utilisateurs les plus conservateurs aux nouvelles exigences d'aujourd'hui (si l'on pense aux gens qui utilisent encore de vieilles versions d'Internet Explorer et qui sont de moins en moins nombreux). Il est ainsi né le paradigme de technologie liquide. Ce site n'est pas comme beaucoup d'autres qui ont une version régulière et une version mobile. Il a une seule version qui s'adapte à n'importe quel dispositif.

Nous sommes fiers d'annoncer que désormais notre site aussi est l'un des premiers qui sont prêts pour le Web 3.0 et qui va en ligne avec l'avenir, étant universalement compatible. Et nous restons dans l'espoir qu'il vous plaira aussi.


[Fermer]