Logo version mobile
La sexualité masculine au naturel
Ce site est réactif
Disponible aussi en
Inscrivez-vous maintenant
Attention: ce site n'est pas un site ce caractère médical et son but n'est pas celui de donner un avis de ce genre. L'équipe qui travaille pour ce site ne pratique pas la médecine et les méthodes présentés dans ce produit ne constituent pas une approche ou une thérapie médicale. Ce site se consacre à l'amélioration de la sexualité par des techniques 100% naturelles. Il s'agit donc d'un entraînement qui peut ou non être accompagné par des produits intégrateurs d'herboristerie. Méfiez-vous des sites comme le nôtre qui s'attribuent une orientation médicale. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Maladies du pénis et de transmission sexuelle

Les maladies de transmission sexuelle

Certaines sont inoffensives, d'autres sont graves, même mortelles. Cette page a pour but de fournir une source d'information de base sur ce sujet qui est souvent tabou.

Condylomes, verrues, virus du papillome humain

Nous en avons déjà parlé dans la page relative aux problèmes du pénis. Ils sont un problème commun mais ils constituent aussi des maladies de transmission sexuelle, et entre les pires, car ils sont difficiles à prévenir et à soigner.

Donc, nous savons qu'un condylome est causé par un virus et que ce virus provoque des verrues. Il existe plus de 100 types de virus du papillome humain, mais seulement une vingtaine de ces derniers provoque des condylomes sexuels. Ces infections sont très communes car elles frappent environ 40% de la population sexuellement active. De plus, elles sont très contagieuses. Normalement, les condylomes ne sont pas dangereux, mais seulement fastidieux, même si ceux du col utérin peuvent se transformer en tumeurs, donc ils constituent un cas plus délicat.

Néanmoins, de nos jours, les médecins se préoccupent plus pour un condylome que pour le virus du SIDA lui-même. Pourquoi? C'est simple, les condylomes sont un problème beaucoup plus répandu et présent, personne n'aime les avoir, surtout pour la quantité de préjugés qui se sont maturés sur leur compte. L'utilisation du préservatif aide à réduire le contage, mais elle ne garantit pas une immunité totale. Les possibilités de transmission sont hautes et elles constituent en définitive un facteur préoccupant. Alors que pour ce qui concerne le SIDA, il suffit de se protéger et tout reste sous contrôle.

Heureusement la plupart des condylomes sont curables. Certains disparaissent seuls grâce à notre système immunitaire. D'autres, surtout les plus grands doivent être traités chirurgicalement, par brûlure, ablation avec laser, avec l'azote ou par électrocoagulation. Comme déjà mentionné, il existe également divers médicaments pour traiter les condylomes, par exemple l'Imiquimod, qui est le principe actif du fameux Aldara. Il faut citer également le Gardasil, qui est un vaccin pour la prévention du condylome, l'acide tricloroacétique, qui agit surtout sur les lésions de petites dimensions, ou l'interféron, qui sert à renforcer le système immunitaire de façon que votre corps lui-même se prend en charge de détruire le virus.

Le contage est immédiat mais l'incubation peut être très lente. Parfois il faut des mois, voire des années avant que la verrue ne se manifeste. Donc, le responsable du contage n'est pas nécessairement une partenaire récente, en fait il est impossible de le déterminer. Une fois que vous notez un condylome, rendez-vous tout de suite chez le médecin et une fois que vous avez un diagnostic, laissez-vous guider selon les exigences du cas et ne vous alarmez pas.

[ retourner en haut ]

Chlamydia

La chlamydia est une bactérie qui se transmet sexuellement. Elle peut porter à l'infertilité chez les deux sexes, causer des inflammations de la vessie et de sérieux troubles pelviens. L'infection par chlamydia tend à se confondre avec celle de la gonorrhée, pour cette raison il faut analyser l'urine et le tissu affecté pour avoir un diagnostic exact.

Les symptômes communs sont: des fluides sexuels non normaux, douleur pendant l'acte d'uriner ou pendant l'acte sexuel (dans le cas des femmes), saignement vaginal excessif pendant la règle ou après le coït, douleurs abdominales, nausée ou fièvre, inflammation rectale ou du col de l'utérus, bouffissure et douleur aux testicules.

La chlamydia est curable normalement par administration d'antibiotiques. Confiez-vous au médecin pour déterminer le meilleur traitement.

[ retourner en haut ]

Gonorrhée

La gonorrhée est une maladie bactérienne qui peut causer des troubles comme l'infertilité, des arthrites ou d'autres problèmes. Elle peut également causer des dommages chez les femmes, comme grossesse imaginaire, stérilité, accouchement prématuré ou d'un fœtus mort.

Les symptômes chez l'homme sont la démangeaison du canal urinaire et parfois de la douleur pendant l'acte d'uriner. Chez la femme ils peuvent provoquer des urinations fréquentes sans causes apparentes, menstruations irrégulières, douleurs pelviennes et abdominales ou encore pendant les rapports sexuels, des fluides vaginaux de couleur jaunâtre, bouffissure et sensibilité de la vulve et parfois des douleurs de type arthritique.

Toutefois dans 10% des hommes et 80% des femmes, la gonorrhée ne donne pas de symptômes. Quand ces derniers apparaissent, il arrive normalement dans les dix jours chez les femmes et dans les 1-14 jours chez les hommes, après le contage.

La gonorrhée se transmet par des rapports sexuels oraux ou par le coït avec une personne infectée. La capotte offre, contrairement au cas des condylomes, une protection valide. L'affection est toutefois curable avec des antibiotiques oraux, surtout si vous la prenez à temps avant que toute complication survienne.

[ retourner en haut ]

Hépatites B et C

Les hépatites B et C sont transmissibles sexuellement, donc, même si le contage n'a pas lieu exclusivement par cette voie, elles peuvent se considérer comme des maladies de transmission sexuelle. Les diverses hépatites sont causées par des virus et bien que, pour la plupart d'elles il existe des vaccins appropriés, elles peuvent toutes causer des dommages sévères au foie et même la mort. Les nouveaux-nés d'une mère avec hépatite doivent être traités dans l'heure suivant l'accouchement, sinon ils auront le virus. Les femmes enceintes avec cette maladie doivent effectuer des examens médicaux avant d'accoucher. Les hépatites B et C sont normalement transmises à travers le sang, le sperme et les autres fluides corporels. L'hépatite A n'est pas sexuellement transmissible et on a également identifié des hépatites allant de D à G, mais elles ne sont pas non plus des maladies de transmission sexuelle, donc nous n'en parlerons pas ici.

Les symptômes de la maladie peuvent être une fatigue extrême, fièvre, urticaire, mal de tête, sensibilité abdominale, perte de l'appétit, nausée, vomissement. Des symptômes qui ne sont pas nécessairement en rapport avec l'hépatite, car ils peuvent se manifester seuls, ou indiquer d'autres maladies aussi. Donc, pour éviter une confusion il est toujours bon de consulter un médecin et avoir la certitude de ce que vous avez.

Les hépatites A et B sont très contagieuses, alors que l'hépatite C ne l'est que pendant peu de temps. Les condoms offrent une certaine protection, sauf que le virus peut se transmettre aussi par la salive, donc par les baisers et les jeux intimes. Malgré cela, les hépatites A et B comportent des vaccins préventifs qui constituent une excellente protection.

[ retourner en haut ]

Herpès

Il s'agit d'une maladie virale de la peau caractérisée par la formation de vésicules, on la nommait autrefois bouton de fièvre. Il existe deux types de herpès génitales, le type 1 et le type 2. Les deux peuvent être transmis sexuellement.

Les symptômes de cette maladie sont démangeaison et douleur dans les zones affectées. Les symptômes se manifestent généralement dans les deux à vingt jours après l'infection, mais parfois on peut attendre des années avant de noter leur apparition.

Quand les symptômes se manifestent, il est important de ne pas toucher les lésions ou de se laver les mains après les avoir touchées. Evitez également tout contact avec les yeux ou les lentilles de contact. En cas d'affection, on recommande d'augmenter l'hygiène personnelle.

Même dans ce cas, le préservatif offre une protection relative, car le virus est transmissible aussi à travers la salive et le contact avec la peau. Pendant une crise, les personnes sont plus contagieuses, mais le herpes peut se transmettre même en absence de symptômes.

Etant donné que la herpès peut être confondue avec d'autres maladies cutanées ou de transmission sexuelle, comme la syphilis, il est important d'effectuer un contrôle médical face à n'importe quel soupçon.

Comme d'autres maladies virales, la herpès n'est pas curable, mais les symptômes peuvent être améliorés à l'aide de médicaments comme le valacyclovir, l'acyclovir ou le phamciclovir. Ces médicaments permettent d'inhiber la reproduction du virus et donc empêcher une nouvelle apparition des lésions.

[ retourner en haut ]

Sida

Le sida, ou syndrome d'immunodéficience acquise, est la maladie virale de transmission sexuelle la plus fameuse du siècle et aussi, paradoxalement, la plus crainte, malgré qu'elle sont parmi les moins contagieuses - si on la compare avec d'autres maladies de transmission sexuelle - et les plus faciles à prévenir (car il suffit d'utiliser le condom pour une protection totale). De plus, de nos jours, les traitements en matière sont très avancés et le sida est de moins en moins mortel. Une autre caractéristique de cette maladie est qu'elle reste sans symptômes pendant plus de dix ans, c'est-à-dire qu'on peut vivre une décade et plus en tant que porteur sain, sans tomber malade. En plus de cela, il existe de nombreuses controverses sur les façons de le traiter et même sur son existance. Dans cette page, nous nous limiterons à décrire la maladie sans prendre en charge les autres considérations.

Le VIH, l'agent responsable de cette condition est en réalité un rétrovirus1, mais tout le monde le considère comme un virus. En fait, la différence n'est que technique. Indépendamment de comment on le considère, il affaiblit avec le temps le système immunitaire du corps jusqu'à causer le syndrome d'immunodéficience acquis, qui est la dernière étape de l'infection, une étape qui peut être mortelle sans traitement.

Les symptômes les plus communs sont: une perte de poids constante et inexplicable, perte d'appétit, diarrhée, inflammation des ganglions, épuisement, sudations nocturnes, tournis, maux de tête et plusieurs autres. Ces symptômes peuvent apparaître tout de suite après le contage et ensuite disparaître même pendant des années, pour retourner enfin une fois qu'on tombe malade de sida (à savoir, après les fameux dix ans ou plus).

Le sida n'est pas curable et il n'existe pas de vaccin pour l'instant. Mais il existe d'excellents traitements permettant au moins de rester en vie pendant de nombreuses années.

[ retourner en haut ]

Poux pubiens

Ils ne constituent pas une maladie, évidemment, c'est comme avoir les poux dans la tête, mais il s'agit tout quand-même de quelque chose pouvant être transmise sexuellement, donc on les décrit ici. Des millions de personnes chaque année souffrent de poux pubiens, qui provoquent une forte démangeaison dans les aires génitales et anales, des fièvres modérées, fatigue et irritabilité.

La démangeaison commence normalement cinq jours après l'infection. Ces poux se transmettent à travers le contact avec les vêtements, chaises, cuvettes de bain, lit ou à travers un contact direct avec une personne infectée. Donc, le rapport sexuel n'est pas la seule voie de contage, même si elle est la principale.

Les poux pubiens ont une couleur grise qui devient plus foncée quand ils se remplissent de sang. En les regardant à travers une loupe, ils semblent des crabes minuscules. Ils peuvent s'attacher même aux aisselles ou entre les sourcils, mais non pas dans les cheveux. Le traitement est simple, il suffit de se raser et de se parsemer de permetrine ou tout autre médicament approprié pour éliminer les poux. Beaucoup de ces médicaments ne requièrent même pas de recette médicale, même si un contrôle chez le médecin est toujours souhaitable.

[ retourner en haut ]

Syphilis

La syphilis est la maladie sexuelle maudite, fameuse même pour avoir infecté au célèbre poète Baudelaire et beaucoup d'autres personnes connues. Il s'agit d'une maladie infectieuse à cours chronique intermittent, elle se transmet par voie sexuelle; la syphilis est provoquée par un spirochète (un type de bactérie) qui cause diverses lésions dans l'organisme, en particulier, dans la dernière étape, au système nerveux. Sans un traitement opportun, elle peut causer des déformations, des maladies neurologiques ou même la mort. De plus, elle peut rester dans le corps pour toujours.

La syphilis est une maladie qui se développe en plusieurs étapes qui ne sont pas toujours séquentielles. Généralement, les symptômes sont différents à chaque étape. Voici la description de chacune d'elles:

Etape 1

Ulcères indolores paraissant à partir de la troisième semaine jusqu'aux 90 jours après l'infection. Ces lésions peuvent apparaître dans plusieurs endroits du corps, en incluant les génitaux, la nuque, lèvres et bouche, seins et anus. Cette étape dure normalement entre trois et six semaines.

Etape 2

Après les ulcères, d'autres symptômes peuvent survenir et ceci arrive normalement après les premières trois semaines. Ceux-ci peuvent se manifester sans régularité pendant plus de deux ans. Entre eux, on peut énumérer diverses irritations de la peau, surtout sur la paume des mains et sur les plantes des pieds. On peut également mentionner la fatigue, la perte des cheveux, des fièvres modérées, perte de poids, boursouflure des glandules, hémicraines et douleurs musculaires.

Etape latente

Cette étape est sans symptômes et elle peut se manifester entre d'autres étapes.

Etape avancée

Un tiers des personnes avec syphilis peuvent souffrir des dommages nerveux, cardiaques, cérébraux ou d'autre type. Elle peut être fatale.

La syphilis n'est pas contagieuse pendant les étapes latentes, mais elle peut l'être beaucoup pendant l'étape primaire des ulcères. Le liquide sécrété par ces ulcères est très contagieux. Les antibiotiques constituent un traitement efficace, mais la maladie doit être traitée en temps, car les dommages provoqués dans les étapes avancées sont permanents. Le condom peut constituer une discrète mesure de prévention, même s'il ne suffit pas parce que la syphilis peut se transmettre par d'autres sortes de contacts.

[ retourner en haut ]

Infections urinaires

Les rapports sexuels peuvent aussi transmettre diverses infections des voies urinaires. Entre elles, on peut citer l'infection de la vessie, nommée aussi cystite, des uretères, c'est-à-dire des conduits qui vont des reins à la vessie et à l'urètre même. Les symptômes peuvent être divers, par exemple la douleur à l'uriner, l'envie d'uriner, même avec la vessie vide, fièvre, sang ou pus dans l'urine, besoin fréquent d'uriner, surtout la nuit, perte d'urine ou douleurs abdominales ou dorsales.

Ces problèmes sont fréquents chez les adultes sexuellement actifs, mais ils le sont encore plus chez les femmes, qui ont un urètre plus court par rapport aux hommes et où les bactéries peuvent pénétrer plus facilement. De plus, chez la femme, l'urètre est plus près de l'anus.

Normalement, ces troubles peuvent être transmis à travers n'importe quel contact entre les excréments et les organes sexuels, donc les rapports anaux sans protection sont une pratique de haut risque. Même l'utilisation du diaphragme comme moyen de contraception peut faciliter une infection.

Il existe plusieurs façons de prévenir ces affections, curables mais fastidieuses. On conseille de boire beaucoup d'eau, uriner avant et après les rapports sexuels, éviter des boissons gazéifiées, car elles facilitent la croissance des bactéries, éviter des positions sexuelles pouvant faciliter l'infection; après avoir uriné, les femmes devraient se nettoyer du devant vers l'arrière, de façon à éviter que le mouchoir touche le vagin après avoir passé par l'anus, de plus utiliser le préservatif dans les rapports anaux.

Ces affections sont curables normalement par des antibiotiques. Certains médicaments comme le pyridium peuvent alléger les symptômes, mais ils ne curent pas l'infection. Voir le médecin dans tous les cas.

Conclusion

Cette page d'information pourrait être sujette à des modifications ou des élargissements avec le temps, donc nous vous invitons à revenir de temps en temps.

A. Langueduc



==============================
(1) (biol.) Virus dont le matériel génétique est composé par ARN et qui, après avoir infecté une cellule, copie son propre ARN en ADN qui s'intègre après avec le chromosome de l'hôte, en continuant ainsi à se reproduire; il peut être agent du cancer ou d'immunodépression (comme dans le cas du rétrovirus VIH, agent du SIDA).
Artpenis.com

savoir-femme.com



[Fermer]

Ce site est réactif. qu'est-ce que cela veut dire? Essayez de redimensionner la largeur de la fenêtre et vous verrez. La disposition de la page et son architecture changeront selon la taille de l'affichage. En d'autres termes, peu importe si vous utilisez un ordinateur grand écran, un iPhone ou même un Nokia N70. Ce site se verra bien indépendamment de l'écran!

De nos jours, un nombre de plus en plus croissant d'utilisateurs se connectent en utilisant des dispositifs mobiles. Non seulement les sites doivent s'adapter à n'importe quelle taille d'écran, mais ils doivent également être légers, car certains appareils utilisent des connexions lentes ou payantes selon la taille des données envoyées ou reçues. Tout ce qui était vieux est déréchef nouveau! Adieu sites flash (qui sur les Mac et iPhone ne se voient même pas) ou les layouts à images!

Il était donc indispensable sacrifier la commodité des utilisateurs les plus conservateurs aux nouvelles exigences d'aujourd'hui (si l'on pense aux gens qui utilisent encore de vieilles versions d'Internet Explorer et qui sont de moins en moins nombreux). Il est ainsi né le paradigme de technologie liquide. Ce site n'est pas comme beaucoup d'autres qui ont une version régulière et une version mobile. Il a une seule version qui s'adapte à n'importe quel dispositif.

Nous sommes fiers d'annoncer que désormais notre site aussi est l'un des premiers qui sont prêts pour le Web 3.0 et qui va en ligne avec l'avenir, étant universalement compatible. Et nous restons dans l'espoir qu'il vous plaira aussi.


[Fermer]