Logo version mobile
La sexualité masculine au naturel
Ce site est réactif
Disponible aussi en
Inscrivez-vous maintenant

Problèmes du pénis

Attention: ce site n'est pas un site ce caractère médical et son but n'est pas celui de donner un avis de ce genre. L'équipe qui travaille pour ce site ne pratique pas la médecine et les méthodes présentés dans ce produit ne constituent pas une approche ou une thérapie médicale. Ce site se consacre à l'amélioration de la sexualité par des techniques 100% naturelles. Il s'agit donc d'un entraînement qui peut ou non être accompagné par des produits intégrateurs d'herboristerie. Méfiez-vous des sites comme le nôtre qui s'attribuent une orientation médicale. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le pénis est l'organe pouvant avoir le plus grand nombre de problèmes sans que ces derniers soient des maladies ou constituent des problèmes plus sérieux. Ils peuvent être anatomiques, fonctionnels, de forme, de conformation et, parfois, ils peuvent être provoqués par des parasites ou des virus mineurs.

Les problèmes communs du pénis et leurs solutions

L'une des conditions principales de tout entraînement est que les parties du corps intéressées soient dans un état normal de santé et de forme. Le pénis n'est pas une exception à cette règle et avant de commencer tout exercice d'entraînement de la sexualité, il est bien de s'assurer un état parfait de normalité génitale.

Dans cette page nous éviterons de montrer directement des photos du pénis, car, même si elles pourraient s'avérer utiles pour reconnaître un problème de façon plus précise, elles ne sont pas toutefois consonnes à un site général et pourraient résulter offensantes ou désagréables pour certains utilisateurs.

Comme nous l'avons dit, cette page se consacre à décrire les problèmes du pénis qui ne sont pas considérés des maladies. Si ce sont ces dernières qui vous intéressent, consultez plutôt cette page.

Problèmes du prépuce, du gland et du tronc du pénis

Le phimosis

Cette condition se manifeste quand le prépuce est trop étroit et il n'est pas possible de le découvrir facilement ou même sans douleur. Chez les petits enfants, cette condition est parfois assez normale. Les couches de peau qui font adhérer le prépuce avec le gland ne se séparent que quelques années après la naissance et elles ne représentent aucun problème important pour la santé. La seule recommandation dans ces cas est chercher de ne pas forcer le prépuce pour ouvrir le pénis de l'enfant jusqu'à ce que ce dernier ne devient suffisamment élastique.

Si le problème ne se règle pas après les premières années de vie, alors on peut parler de phimosis (du grec «occlusion»), à savoir une condition où le prépuce n'est pas suffisamment rétractile ou il ne l'est que partiellement.

Le phimosis peut avoir diverses causes, certaines sont congénitales, d'autres sont provoquées par des infections. Normalement, le problème commence à se sentir quand on présente le besoin de se masturber ou lors des premiers rapports sexuels, car il n'entrave pas la fonction d'uriner. Et quand il se manifeste, l'adolescent commence à sentir que quelque chose ne marche pas, car les rapports sont incommodes ou douloureux. Dans certains cas, le frein se lacère et, une fois guéri, la situation s'améliore. Mais cela n'arrive pas toujours.

L'une des causes de ce problème est l'anneau phimotique, une couche de peau dans le prépuce qui est plus étroite par rapport au gland. Une autre cause peut être simplement que le frein est trop court et il empêche la découverte correcte du gland. D'autres phimosis peuvent être dus à une infection ou à une inflammation du gland, qu'on nomme balanite. D'autres encore se développement en âge adulte et sont dues au diabète et provoquées par un regonflement de type œdème du prépuce.

La phimosis et les exercices

Puisque les exercices comportent des manipulations du pénis et du gland, une condition de phimosis peut facilement entraver leur déroulement correct. Il est donc fortement recommandé de résoudre le problème avant de commencer n'importe quel genre d'entraînement.

Solutions

Quand le problème ne peut pas être réglé de façon naturelle et quand on ne peut pas le résoudre en étirant el prépuce peu à peu, alors il faudra consulter le médecin. Normalement le problème se résout avec une opération chirurgicale élémentaire ou à travers d'autres thérapies pertinentes.

[ retourner en haut ]

Le paraphimosis

Si le phimosis consiste en la difficulté à découvrir le gland, le paraphimosis représente le problème inverse, le prépuce est excessivement étiré et vous aurez des difficultés à recouvrir le gland.

Le paraphimosis est un problème moins fréquent, mais contrairement au phimosis, il représente une urgence médicale, car le prépuce comprime le tronc du pénis en provoquant une bouffissure au gland, due à la pression hémostatique du prépuce étroit.

Paraphimosis et exercices

Si avec le phimosis manipuler le pénis était déconseillé, avec la paraphimosis c'est totalement à exclure. Consultez le médecin pour résoudre le problème, car votre santé est en risque.

Solution

Le médedin déterminera le meilleur traitement pour votre cas spécifique.

[ retourner en haut ]

Frein court, raide ou pas élastique

Un frein court peut également provoquer des problèmes, surtout quand le pénis est en érection, il peut rendre plus difficile la découverte normale du gland et il peut rendre les rapports sexuels douloureux.

Dans de pareils cas, parfois il se lacère pendant les premiers rapports sexuels, beaucoup de garçons associent ce phénomène à la «perte de leur virginité». Mais ce n'est pas toujours le cas, donc il est bon de bien évaluer la situation avec un médecin.

Frein court et exercices

Encore une fois, ils sont déconseillés et il faudrait résoudre le problème avant d'effectuer n'importe quelle technique.

Solution

Parfois le problème se résout seul si le frein se lacère pendant les premiers rapports sexuels, mais ce n'est pas toujours le cas, car, en théorie, il pourrait ne jamais se lacérer, ou bien guérir de telle façon à devenir encore plus court, en constituant un cycle répétitif. De plus, contrairement à ce qu'on pense, la lacération du frein n'est pas équivalente ou comparable à la lacération de l'hymen des femmes vierges, une condition normale. Le médecin déterminer si effectuer une incision chirurgicale ou une circoncision partielle. Les hommes circoncis n'ont pas de frein.

[ retourner en haut ]

Inflammations ou infections au gland

Nous avons déjà mentionné que cette condition est nommée balanite. Il existe diverses infections pouvant la causer, de la candida (une sorte de champignon), aux infections bactériennes. Le manque d'hygiène est l'une des causes les plus importantes, mais aussi la présence de substances détergentes, lesquelles peuvent enflammer par irritation.

Les exercices sont à éviter et l'on conseille d'effectuer un contrôle chez le médecin et une thérapie appropriée qui peut consister en des crèmes ou d'autres médicaments spécifiques (des crèmes stéroïdes, des antifungiques, antibiotiques, etc).

[ retourner en haut ]

Douleurs, lacération au prépuce et problèmes vasculaires

Ces problèmes peuvent être causés par des rapports sexuels très rudes ou par des exercices mal exécutés. Normalement, ils se résolvent à travers le repos, alors que dans certains cas, on conseille de consulter un médecin.

[ retourner en haut ]

Courbures du pénis et syndrome de Peyronie

Certaines courbures du pénis sont congénitales, alors que d'autres sont acquises. Dans ce deuxième cas, elles sont causées par la présence d'une plaque fibreuse à l'intérieur des corps caverneux. Ce sujet est traité plus dans le détails dans notre page consacrée à la courbure du pénis. Du point de vue médical, la solution dépend du type de trouble et les remèdes sont variables.

Courbure du pénis et exercices

Si les courbures sont congénitales et pas majeures que 30 degrés, elles ne constitue pas normalement un problème ni pour les rapports sexuels, ni pour d'autres manipulations. Dans d'autres cas, elles peuvent devenir un problème sérieux.

[ retourner en haut ]

Dysfounction érectile

On définit dysfonction érectile l'impossibilité d'obtenir et de maintenir une érection pour avoir un rapport sexuel satisfaisant. Ce sujet est amplement traité dans notre page consacrée à la dysfonction érectile. Ce problème peut avoir beaucoup de causes possibles et pour chaque cause il peut y avoir une solution différente (en incluant les exercices) ou pas de solution naturelle. Le mieux est chercher de déterminer les causes exactes et agir en conséquence. Parfois cela est évident. D'autres fois, il faut consulter un médecin.

Une impussance occasionnelle, due à l'anxiété ou au fait que nous sommes nerveux constitue une situation normale qui ne devrait pas être objet de préoccupation.

[ retourner en haut ]

Verrues au pénis et condylomes

Les condylomes sont presque toujours provoqués par un virus, par exemple le papillome humain (HPV). Ce virus est très contagieux et le condom n'est pas une protection suffisante, car l'infection peut être transmise par le contact entre votre pubis et celui de votre partenaire, ou par sexe oral. Heureusement les condylomes sont visibles et si vous apprenez à les reconnaître, vous pouvez éviter un rapport contagieux. Ce qui n'est pas toujours possible, car certaines femmes souffrent de condylomes internes qui ne se voient pas, mais dans ce cas, le capot se revèle une protection plus efficace. Nous parlons des condylomes avec plus de détail dans notre page consacrée aux maladies du pénis.

Les exercices ne sont pas entravés par les condylomes, à moins que l'entraînement ne résulte douloureux.

Solutions

Comme dans le cas de tous les virus, un condylome est difficile à traiter. Souvent, la chirurgie est la seule solution. Mais cela ne garantit pas que la verrue ne revienne avec le temps, peut-être dans une autre zone du pénis. Il existe néanmoins une crème qui s'appelle Aldara (Imiquimod), elle contribue non seulement à éliminer les verrues, elle agit aussi sur le virus qui les provoque. Nous avons cité le traitement le plus populaire, mais il en existe d'autres. Informez-vous chez votre médecin.

[ retourner en haut ]

Problèmes aux testicules et au scrotum

Testicules de dimensions différentes ou en dénivellation

Celui-ci n'est absolument pas un problème. Tous les hommes ont des testicules de dimensions légèrement différentes l'un par rapport à l'autre, surtout en parlant du testicule gauche. Ce n'est donc pas un problème.

[ retourner en haut ]

Varicocèle

La varicocèle est un problème fréquent chez beaucoup d'hommes (environ 15% de la population masculine en souffre) et il est caractérisé par la dilatation variqueuse des veines du cordon spermatique, qui se trouve dans le scrotum. Très souvent le problème est asymptomatique, tandis que parfois il peut causer de la douleur aux testicules. Presque toujours, il s'agit d'un des facteurs pouvant compromettre la qualité de la fertilité masculine, en fait la varicocèle constitue l'une des causes de l'infertilité.

Varicocèle et exercices

La varicocèle n'a aucun impact sur la sexualité, mais seulement sur la fertilité.

Solutions

Il y en a diverses, mais elle sont surtout radiologiques ou chirurgicales et doivent être déterminées par le médecin.

[ retourner en haut ]

Orgasmes et éjaculations

Anorgasmie masculine

L'anorgasmie masculine n'est autre chose que l'incapacité d'atteindre l'orgasme ou à éjaculer pendant le coït. Normalement ces hommes n'atteignent l'orgasme que dans la masturbation. Il est extrêmement rare de trouver quelqu'un qui ne l'atteint jamais.

Même si ce problème est inusuel chez l'homme (mais fréquent chez les femmes), il existe toutefois. Presque toujours, il est dû à de mauvaises habitudes de masturbation, comme la masturbation archaïque1, par exemple, ou encore à des lésions neurologiques (cas extrêmement rare).

La plupart des fois, il s'agit d'un problème psychologique, ou disons-le mieux, de vécu sexuel, à savoir, la façon dont nous sommes habitués (et donc dont nous fonctionnons), à avoir des pratiques sexuelles et à atteindre l'orgasme.

Des exemples de masturbation archaïque consistent en s'appuyant ou en frottant le sexe sur des surfaces dures, battre le pénis sur une table ou sur un objet flexible, se masturber en faisant de fortes pressions sur le périnée, et ainsi de suite. Si nous sommes habitués dès que nous sommes des enfants à nous masturber de ces façons, notre conception du sexe sera différente et nous réussirons à n'atteindre l'orgasme que de ces façons. C'est justement notre vécu sexuel.

Pour résoudre les problèmes d'anorgasmie masculine, il suffit de modifier ce vécu sexuel, certainement n'est pas une chose facile ou rapide, parfois cela prend des années, mais le but est celui de s'habituer à concevoir le sexe de façon naturelle, en modifiant peu à peu notre façon de nous masturber ou d'avoir un rapport avec une autre personne, en cherchant peut-être des situations intermédiaires. C'est la meilleure façon.

Solutions

Du point de vue médical, il n'existe pas grand-chose. Au plus, un sexologue pourrait vous aider en vous donnant de bons conseils (comme celui que nous venons de vous donner), mais tout le reste du travail vous concerne!

[ retourner en haut ]

Ejaculation précoce

L'éjaculation précoce est le problème inverse de l'anorgasmie masculine et il est fréquent chez l'homme. Nous avons une page entièrement consacrée au problème de l'orgasme précoce. En peu de mots, c'est une condition où l'homme atteint l'orgasme ou éjacule trop rapidement empêchant ainsi le déroulement d'un rapport sexuel satisfaisant.

Les problèmes d'éjaculation précoce peuvent avoir diverses causes, aussi bien émotionnelles que physiques. Ils peuvent se manifester, en effet, parce que l'homme est nerveux, ou trop excité, ou encore inexpert. Mais dans ce cas, comme dans le cas de l'impuissance occasionnelle, c'est quelque chose de normal qui peut arriver à tous et qui ne devrait préoccuper personne.

Les causes physiques de l'éjaculation précoce peuvent également être diverses. Elles peuvent être dues à un gland trop sensible, à une circoncision mal effectuée qui étire le gland excessivement, ou à un muscle pubo-coccygien trop faible. Cette dernière cause est la plus fréquente.

Solutions à l'orgasme précoce

Les solutions dépendent du type du problème. Si vous avez un problème émotionnel, il suffira de répéter l'expérience après avoir acquis une plus grande confiance avec votre partenaire. Ce genre de problèmes est commun surtout au début de n'importe quelle relation. Si vous avez un rapport avec une nouvelle femme et il vous arrive d'atteindre l'orgasme trop rapidement, ne vous alarmez pas. Il vous ira mieux la prochaine fois. L'important est de ne pas y penser. Au lieu de vous préoccuper des problèmes éventuels, pensez seulement au plaisir que votre rapport vous procurera et à satisfaire au maximum votre partenaire. Le reste viendra tout seul. Dans les cas les plus extrêmes, on recommande de consulter un sexologue, mais normalement ce n'est pas nécessaire.

Si vous avez un gland trop sensible, il existe des sprays ou des crèmes dans le marché pour le désensibiliser. Certains préservatifs, surtout ceux ayant une action visant à retarder, vous aideront également.

Et finalement, quand le problème dépend d'un muscle pubo-coccygien trop faible, il existe des exercices pour le rendre plus fort et une fois qu'il devient plus fort, ce sera comme si le problème n'existait pas.

En conclusion, l'orgasme précoce est un problème fréquent, mais il n'est pas insoluble. Dans la plupart des cas, il existe des solutions possibles et elles sont extrêmement efficaces.

[ retourner en haut ]

Conclusions

Vous noterez que jusqu'à présent nous avons parlé de troubles ou de maladies communes du pénis. Nous n'avons pas parlé de maladies de transmission sexuelle (sauf les condylomes), lesquelles appartiennent à une autre catégorie de problèmes et ce site leur a dédié une page entièrement consacrée.

A. Langueduc



==============================
(1) Masturbation archaïque: type de masturbation qui ne se pratique pas par le biais d'un normal frottement des parties érotiques, mais par d'autres moyens artificiels, impliquant surtout la participation de muscles étrangers à l'acte sexuel. {retourner en haut}
Artpenis.com

savoir-femme.com



[Fermer]

Ce site est réactif. qu'est-ce que cela veut dire? Essayez de redimensionner la largeur de la fenêtre et vous verrez. La disposition de la page et son architecture changeront selon la taille de l'affichage. En d'autres termes, peu importe si vous utilisez un ordinateur grand écran, un iPhone ou même un Nokia N70. Ce site se verra bien indépendamment de l'écran!

De nos jours, un nombre de plus en plus croissant d'utilisateurs se connectent en utilisant des dispositifs mobiles. Non seulement les sites doivent s'adapter à n'importe quelle taille d'écran, mais ils doivent également être légers, car certains appareils utilisent des connexions lentes ou payantes selon la taille des données envoyées ou reçues. Tout ce qui était vieux est déréchef nouveau! Adieu sites flash (qui sur les Mac et iPhone ne se voient même pas) ou les layouts à images!

Il était donc indispensable sacrifier la commodité des utilisateurs les plus conservateurs aux nouvelles exigences d'aujourd'hui (si l'on pense aux gens qui utilisent encore de vieilles versions d'Internet Explorer et qui sont de moins en moins nombreux). Il est ainsi né le paradigme de technologie liquide. Ce site n'est pas comme beaucoup d'autres qui ont une version régulière et une version mobile. Il a une seule version qui s'adapte à n'importe quel dispositif.

Nous sommes fiers d'annoncer que désormais notre site aussi est l'un des premiers qui sont prêts pour le Web 3.0 et qui va en ligne avec l'avenir, étant universalement compatible. Et nous restons dans l'espoir qu'il vous plaira aussi.


[Fermer]